Prétailleuses pour la vigne : deux méthodes de travail, un débat

Par Guillaume Perrin, le 30/01/2020 (mis à jour le 30/01/2020 à 08:57)
  • Les taille-haies électriques remportent de nombreux suffrages chez les utilisateurs chevronnés, mais leur prix pèse encore lourd dans la balance... © Mat'Vert
  • La polyvalence de la gamme Powercoup permet aux aficionados de la marque Infaco d'utiliser les mêmes batteries sur une large palette d'outils. © G. Perrin
  • Les prétailleuses manuelles représentent un investissement matériel moins onéreux, mais plus exigeant pour les travailleurs de la vigne. © Stihl
Les prétailleuses manuelles sont-elles encore viables ? À en juger par les réactions de plusieurs vignerons, ce constat doit être nuancé.
 
Le reste de cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous Identifiez-vous
Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous